Les Epines de Lespinet   logo

Jardin de Plantes Succulentes

Cactus et Plantes Grasses rustiques, cultivés en plein air, sous climat non méditerranéen  
ACCUEIL    -   JARDIN    -    VISITE    -    VENTE DE PLANTES    -   CONCEPTION DE JARDINS DE PLANTES SUCCULENTES       RUSTICITE       LIENS       MEDIATISATION     PLAN DU SITE
Accueil  > Jardin > Vues sous la neige
pour agrandir les photos du site et en améliorer la netteté, cliquer dessus  (attention: téléchargement long en bas débit).

LE JARDIN DE PLANTES SUCCULENTES SOUS LA NEIGE

    Voilà un symbole  de rusticité. Il est toutefois très relatif, car la présence de neige n'implique pas des températures très négatives.
Lorsque qu'elle est suffamment abondante, elle protège même efficacement du gel. Toutefois, les grands Opuntia et grands cierges dressés n'en profitent guère, car elle ne parvient pas à les recouvrir complètement. Si certaines plantes la supportent très bien, d'autres semblent la craindre, mais il est difficile de faire la part entre son action et celle du froid. J'ai eu l'impression qu'elle contribuait au jaunissement (accompagné de tâches noires) de la face exposée au soleil de certaines raquettes d'Opuntia, après un épisode neigeux. On peut penser à une brûlure par la réverbération sur la neige, mais celle sur les rochers clairs en été devrait la valoir?
   Un action évidente est un certain aplatissement de nombreux Opuntia qui arrivent à pousser mieux dressés dans les régions peu neigeuses. Cette action est amplifiée par les forte gelées, qui, sans remettre en cause la vigueur de la plante, ramollisent un peu les articulations au dégel, ce qui fait s'incliner un peu les raquettes vers le sol.  Elle ne doit pas être confondue avec le port naturel de nombreuses espèces, qui se manifeste très tôt ou au bout quelques années, sous leur propre poids, je suppose.
    La végétation ligneuse ploie aussi sous le poids de la neige, comme on le voit sur les vues ci-dessous., les arbres persistants y étant plus sensibles. C'est notamment le cas pour Rhamnus alaternus (l'alaterne), commun ici. Il peut toutefois s'y développer normalement, tandis qu'à plus haute altitude (il parvient jusqu'à 1000m aux meilleures expositions), il prend rapidement un port prostré, sans doute du fait d'un enneigement qui augmente très vite.


Olivier (à gauche)

Alaterne

Amélanchiers

Amélanchiers (à droite)

Autres vues:

EN HIVER, PAR TEMPS COUVERT: 1 - 2 - 3EN HIVER, AU SOLEIL: 1 - 2AU PRINTEMPS ET EN AUTOMNE