Les Epines de Lespinet   logo

Jardin de Plantes Succulentes

Cactus et Plantes Grasses rustiques, cultivés en plein air, sous climat non méditerranéen  
ACCUEIL    -   JARDIN    -    VISITE    -    VENTE DE PLANTES    -   CONCEPTION DE JARDINS DE PLANTES SUCCULENTES       RUSTICITE       LIENS       MEDIATISATION     PLAN DU SITE
Accueil  > Jardin > Reste du jardin (hors zone succulentes) > Plantes 13

Dahlia imperialis

Cette espèce présente deux particularités:

- une induction florale en jours courts, les boutons apparaissant au cours de la première quinzaine d'octobre et les fleurs peuvent s'épanouir à partir de fin octobre et durer jusqu'en janvier.
      Mais il est aussi gélif que les autres dahlias, ce qui veut dire qu'en dehors des régions côtières privilégiées, la floraison n'est pas du tout assurée tous les ans et qu'elle est généralemment écourtée.

- une croissance très rapide:
     J'ai planté un pied fin aôut 2008, haut de 15 cm. Pour la Toussaint, il mesurait 2 m. Il a gelé, normalement, et est réapparu à la mi-avril, poussant d'un mètre par mois jusqu'à la mi-octobre, soit 6 m. Il est bien sûr, sensible au vent et je l'ai placé à l'abri et fait passer à travers un palissage de treille qui l'empêche de basculer. Comme il monte bien plus haut, je l'attache ensuite à divers points d'ancrage au niveau de la fenêtre devant laquelle il pousse, mais il monte encore à près d'un mètre au delà, au dessus du toit. Finalement, la partie qui porte les fleurs n'est plus à l'abri et le vent peut le secouer. A moins qu'il ne soit exceptionnellement fort, les attaches souples de la plante à divers niveaux la maintiennent à peu près droite sans qu'elle casse. Aussi, elle a bien tenu en 2013 malgré de fortes rafales. La partie haute s'est simplement recourbée. La première fleur s'est ouverte le 2 novembre et dépassait les 230 fleurs le 14. La floraison est restée abondante plus d'une semaine malgré la pluie et le froid croissant, avant que toutes les tiges ne cassent sous le poids de  la première neige (12cm).



L'automne 2011 a été exceptionnellement favorable: gelée en fond de vallée à la mi-octobre, pour la 3° année consécutive (jamais vu auparavant), mais 2°C au jardin, la première gelée intervenant la nuit de noël après des semaines de beau temps doux. Entre temps, le Dahlia a eu le temps d'effectuer tout son cycle floral: 1° fleur le 8 novembre, pleine floraison du 19/11 au 21/12, avec un maximum fin/11 et début 12 (jusqu'à plus 320 fleurs ouvertes en même temps). La veille de noël, il ne restait qu'un bouton de fleur non encore ouvert et une cinquantaine de  fleurs non fanées.
   Les conditions étaient donc idéales pour immortaliser sa floraison tout au long du cycle, dans des conditions d'éclairage, des cadrages et des compositions très variés, dont voici une sélection, classée par ordre chronologique.

 l
26 octobre
fleurs en bouton

26 octobre
fleurs en bouton

20 novembre
bien fleuri - pris depuis le toit de la maison qu'il dépasse

20 novembre
la nuit

20 novembre
la nuit

20 novembre
la nuit

24 novembre

24 novembre

24 novembre

24 novembre
la nuit, avec le château dans le brouillard

24 novembre
la nuit, avec le château

26 novembre
au moment de la floraison la plus abondante

26 novembre
au moment de la floraison la plus abondante

26 novembre
au moment de la floraison la plus abondante

suite dahlia (page 18)
page suivante